Miyajima


Pour attester qu'on y était bien !

Pour attester qu'on y était bien !

Une île non loin de Hiroshima, voilà ce qu’est Miyajima. Célèbre pour son Tori, peuplée de japonais et de biches, c’est un coin très beau, où l’activité prépondérante est sans grande surprise le tourisme !

Panorama sur le bateau

Panorama sur le bateau

Faut le reconnaître, la vue depuis le bateau en fin d’après-midi vaut le coup d’oeil.

C’est calme, rafraîchissant…

Après un festin bien présenté mais immonde pour 50% (les algues gélatineuses cachés dans les soupes y sont pour beaucoup, encore que l’escargot semi-cru passait pas mal sans la gélatine d’origine douteuse, bref), nous avons rendu visite au tori.

Repas japonais

Repas japonais, tout est dans la présentation

Tori de Miyajima

Tori de Miyajima

Il faut faire attention la nuit, on risque de marcher sur les biches qui dorment paresseusement n’importe où ;)

Mais là encore le spectacle vaut le coup d’oeil, car même de nuit, le Tori reste sous le feux des projecteurs, et il faut avouer que sa couleur aide bien !

Ensuite, direction l’onsen. Là évidemment, pas de photos, car une panoplie d’hommes nus dans les bains chauds de un c’est pas passionnant, de deux c’est pas l’objet du blog, de trois si ça devait le devenir… Non je m’arrête là :D

Tori depuis le sanctuaire d'Itsukushima

Tori depuis le sanctuaire d'Itsukushima

Le lendemain matin, nous quittons le luxueux hôtel pour traînasser dans les environs du Tori, d’abord dans le temple d’Itsukushima, où Tadashi nous raconte la légende des éventails géants et de Goku, l’homme singe (attention, fans de dragon ball s’abstenir).

Sanctuaire d'Itsukushima

Sanctuaire d'Itsukushima

Il y a même un mariage traditionnel au moment où nous visitons, mais les photos sont malvenues sur les heureux jeunes époux. Les salles ouvertes du sanctuaire sont immenses, des rangées d’arcs entreposées…Très classe.

Pagode à 5 étages du Senjokaku

Pagode à 5 étages du Senjokaku

Ensuite, visite des environs de Senjokaku. Seule la pagode à 5 étages vaut le coup d’oeil, ensuite ce sont des temples comme on en voit tant…Enfin en tous les cas, Tadashi ne nous a pas appris à les apprécier à leur juste valeur en nous contant leurs histoires comme il sait si bien les faire.

Tadashi, ou l'esprit du samuraï

Tadashi, ou l'esprit du samuraï

Pour conclure avant de partir à Hiroshima, nous passons une heure dans le quartier des boutiques à souvenirs attrape-touriste. Je craque pour un chapeau lorsque je vois Tadashi le porter ^^

La dernière petite curiosité qui m’a vraiment fait tilter, une fois de plus dans la dualité tradition / n’importe quoi : des aliens en résine sur les murs de boutiques…

Les aliens attaquent !

Les aliens attaquent !

Poster un commentaire

Classé dans Miyajima

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s